LEA 230 sommaire
18,00 €

Edito : Programmer ensemble

Des indicateurs décrivant finement les réussites montrent que Néerlandais et Français en particulier, parviennent relativement bien à trouver leur place dans les projets, fût-ce au prix d’une participation limitée dans le cas des Français. Suisses, Allemands et Finlandais se taillent un certain succès. Les Suédois, les Danois, les Britanniques voire les Autrichiens, tirent globalement leur épingle du jeu (p. 8 et 9).

Résultats: Programme « Coopération » : le vrai visage du succès. De nouveaux indicateurs pour une approche plus précise des projets européens

Imprimer