Le Club PME-ETI Innovation Territoires

Ce Club réunit des dirigeants d'entreprises (TPE, PME, ETI), des agences territoriales de l'innovation, des laboratoires publics de recherche, des établissements d'enseignement supérieur et de recherche, des parcs scientifiques… qui souhaitent aider les entrepreneurs à s'intégrer dans une économie d'innovations ouvertes.

Il se fixe pour mission d'identifier et de faire connaître les bonnes pratiques, d'informer les pouvoirs publics sur les difficultés et enjeux de terrain des PME. Si nécessaire, il propose des modifications des dispositifs publics pour mieux répondre aux besoins et aux intérêts des entreprises.
Il est basé sur des méthodes d'apprentissages mutuelles. Deux grands temps président aux séances de travail :

  1. Une PME présente son entreprise et plus particulièrement son "business model". Les membres du Club la "challenge" ; elle récolte ainsi le fruit du brainstorming collectif.
  2. Les chefs de file des sous-groupes de travail synthétisent les points d'actualité. Les membres échangent sur la façon dont ils vont pouvoir tirer profit pour leur compétitivité des politiques publiques d'innovation.

Thèmes abordés :

  • Renforcement des fonds propres (Financement des PME)
  • Subvention publique des projets collaboratifs (Financement des PME)
  • Les instruments de soutien à la compétitivité des PME dans le programme européen Horizon 2020 (Financement des PME)
  • Méthodes pour améliorer le rendement des partenariats avec la recherche publique française (Partenariat Public/Privé)
  • Développement de laboratoires communs entreprise/labo (LabCom)
  • Renforcement des ressources humaines au sein des PME (Etudiants, Doctorant CIFRE…)
  • Crédit d'impôt CICE (fiscalité)
  • Crédit d'impôt CIR (fiscalité)
  • Crédit d'impôt CII (fiscalité)

 

Voir l'ordre du jour de la séance du 15 mai 2017

Télécharger la plaquette de présentation du Club PME Innovation Territoires

 

Les prochaines sessions auront lieu à Paris dans les locaux de l'ANRT :

  • Lundi 25 septembre 2017 de 13h30 à 17h00
  • Lundi 11 décembre 2017 de 13h30 à 17h00

Inscription en ligne
 

 

Lire les témoignages de participants au Club PME Innovation territoires

  • Goulven THEZE, Business Developper, STATITEC
    PME de 11 personnes, Analyse statistiques biomédicales (études cliniques, enquêtes épidémiologiques)
    « Statitec a eu l'occasion de participer au club PME de l'ANRT, un club très dynamique permettant des discussions approfondies sur les modèles d'innovations et les enjeux du secteur. J’apprécie l'excellent niveau des thématiques abordées, les supports d'échanges et le pilotage des organisateurs. Les échanges ont une portée stratégique et permettent d'envisager les signaux avancés des politiques publiques et fiscales pour les acteurs innovants. Le club permet d'avoir des informations stratégiques, des contacts précieux et une vision d'ensemble pour augmenter la qualité des décisions ».
  • Bernard IMBERT, Directeur financier, VYGON
    ETI de 1600 personnes qui conçoit, produit et commercialise des dispositifs médicaux stériles à usage unique.
    « L'impression que je garde est plutôt positive ; j'ai trouvé que les débats étaient préparés, que les participants étaient variés et que les échanges évitaient la langue de bois. J'ai d'ailleurs encouragé le responsable de la R&D de Vygon à y participer ».
  • Christian BLOY, CEO, CLEVEXEL PHARMA
    PME de 65 personnes, société pharmaceutique de développement de molécules innovantes à l'étape de « Lead optimisés » ou « drug candidate ».
    « La séance de Brainstorming du Club PME Innovation et territoires de l'ANRT est une démarche très instructive, il est souvent difficile de pouvoir échanger avec des confrères d'horizon divers sans être jugé. Souvent on présente son projet avec un objectif important et « stressant » pour l'avenir de notre société. Là l'intérêt est d'avoir un feedback neutre et très éclectique de par les origines et l'expérience propre des participants ».
  • Henri ALLAIN, Directeur Business Développement, GENOMIC VISION
    PME de 37 personnes, société de diagnostic moléculaire spécialisée dans le développement de tests de diagnostic de maladies génétiques et de cancers.
    « Derrière le terme PME peuvent se cacher des réalités diverses (en terme de taille, secteur, degré de maturité etc…). Le Club PME Innovation et Territoires de l'ANRT accueille cette diversité et offre l'occasion de rencontrer des chefs d'entreprises de secteurs très variés, confrontés à un éventail de problématiques très différentes.
    Pour un chef d'entreprise aujourd'hui, il est toujours intéressant de découvrir les réponses apportée par ses homologues dans d'autres secteurs afin d'anticiper les difficultés particulières (sociales, fiscales, réglementaires …) auxquelles l'entreprise sera peut-être un jour confrontée. En cela, le Club PME Innovation propose un espace de débat unique en son genre où la parole peut être à la fois libre et enrichissante. »
  • François Brown de Colstoun, Président, LINGUA ET MACHINA
    PME de 10 personnes, éditeur de logiciel spécialisé dans le traitement automatisé des contenus multilingues.
    « Lingua et Machina a participé pendant un an au Club PME Innovation et Territoires de l'ANRT. Les rencontres ont permis dans un premier temps de présenter aux autres participants l'offre de la société et de recevoir de leur part un grand nombre d'avis et de conseils sur la stratégie et sa mise en œuvre. Ces rencontres ont également permis de mieux saisir les enjeux en cours, notamment sur les aides fiscales comme le CIC, le CII, le CIR ou sur la mise en place de nouveaux outils européens comme H2020 ou les nouvelles offres de coaching. Les réunions sont informatives et conviviales grâce d'une part au travail d'organisation de l'ANRT et d'autre part à la variété des participants venant de TPE start-ups et de structures régionales d'aide au développement. »
  • Olivier Debeugny, Président, LINGUA CUSTODIA
    PME de 6 personnes spécialisée dans le traitement automatique des langues
    « Je pense que le club joue un rôle indispensable pour établir un lien entre entreprises, pouvoirs publics et organismes de recherche. Le lien se fait dans toutes les directions. Je pense que c'est très bien pour la partie publique qui comprend du coup mieux les contraintes des entreprises (souvent à court terme) et inversement pour les entreprises de mieux appréhender les problématiques des organismes publics de soutien à la recherche et leur schéma intellectuel. Le côté retour d'expérience d'autres sociétés est aussi toujours très appréciable. »

Informations et contact : Carole Miranda miranda@anrt.asso.fr ou 01 55 35 25 70