La Lettre européenne de l'ANRT
Votre sésame pour la recherche européenne

Filtrer par

Pages

  • Instrument PME phase 1 et 2 – 1 282 entreprises européennes bénéficieraient d’un label d’excellence

    Un certificat, délivré par la CE depuis le 1er novembre, atteste que votre projet, soumis à l’« instrument PME », a été jugé excellent par les évaluateurs qui l’ont examiné. Il mérite d’être soutenu par les investisseurs, qu’ils soient publics ou privés, nationaux ou régionaux...

  • Stratégie intégrée au service de la réindustrialisation – 2. KETs : le temps de l’exploitation et du business

    Rapport « KETs : Time to act », deuxième partie : après la recherche technologique, c’est toujours le temps de l’action. Nous consacrons cette rubrique aux lignes pilotes et activités de démonstration. Ou comment consolider un dispositif ultra-performant  en vue d’une activité commerciale ? 

  • Synergies Horizon 2020 - Fonds structurels et d’investissement. Les voies du ciel sont pénétrables.

    Pourquoi – et comment – préférer Clean Sky afin de parfaire ses activités célestes ? La Lettre explique tout. Les acteurs innovants de l’aéronautique européenne disposent là d’un outil performant pour combiner financements de recherche et de développement régional. Attachez vos ceintures et prêts pour le décollage !

  • Projets Horizon 2020. Huit manières infaillibles de rater son audit. 

    Horizon 2020 n’en fait pas mystère : l’audit doit être considéré comme une étape essentielle. Il convient donc de l’aborder avec rigueur et minutie. Encore faut-il, au préalable, identifier les nombreux pièges à éviter. En voici huit, qui constituent autant de manières infaillibles de se fourvoyer.

  • Projets Horizon 2020 : le contrôle des bénéficiaires en trois étapes 

    La Commission européenne peut imposer des contrôles à tout bénéficiaire tout au long du projet et jusqu’à deux ans après le paiement final.  Check, review et audit : pour ne pas les confondre, suivez le guide.  

  • Horizon 2020. Benelux et Scandinavie à l’aise avec les défis de société

    Le saviez-vous ? Horizon 2020 n’hésite pas à privilégier aussi l’approche sociétale des défis de recherche dans les pays de l’UE. Une façon de mieux évaluer la pertinence de leurs choix scientifiques et technologiques. Cette innovation n’est pas toujours simple à appréhender pour les équipes de recherche. Excepté dans le nord de l’Europe où le critère apparaît fort bien négocié.

  • Coopération Horizon 2020. Recherche partenariale : les poids lourds à la manœuvre

    Horizon 2020 finance des projets, pour certains dès leur phase liminaire, pour d’autres lorsque l’innovation est proche. Fin juillet 2015, 53 organisations avaient déjà engrangé 10 millions d’euros chacune au seul titre de la recherche coopérative. Les champions « historiques » dominent le palmarès.

  • KETs : une stratégie intégrée au service de la réindustrialisation

    L’ultime rapport du groupe d’experts de haut niveau sur les technologies clés génériques (mieux connues sous leur sigle anglais « KETs ») vient d’être publié en juin. Il s’intitule sobrement KETs : Time to act . Le temps de l’action. Premier axe, la recherche.

  • Le financement à risques dans Horizon 2020. PME et ETI : 600 millions d’euros d’investissement en fonds propres

    Les fonds de capital-investissement français bénéficient de 600 millions d’euros de plus pour les quatre prochaines années. De quoi réjouir les PME et les ETI de l’hexagone en manque de capitaux propres...

  • Chercheurs, devenez coordonnateurs européens !

    L’Agence nationale de la recherche finance jusqu’à 50 000 euros votre réseautage en Europe. Avec pour objectif de vous aider à devenir coordonnateur d’un projet collaboratif de grande ampleur.

  • Les universités friandes de financements sont souvent performantes

    Cambridge en Europe, Pierre et Marie Curie (UPMC) en France financent largement leur recherche par les projets européens du programme Horizon 2020. Elles se sont donné les moyens du succès.

  • H2020, c’est direction innovation toute ! Un guide de l’évaluateur peu explicite

    Sans carte de l’île au trésor, être candidat au programme Horizon 2020 s’apparente à un jeu en aveugle. Mais attention, c’est à vous d’inventer le guide du management de l’innovation.

  • Accords de consortium. Desca ou Mcard : gare aux « zones de lisibilité réduite » !

    Attention aux prédateurs. Derrière ces sigles ésotériques, deux modèles d’accord de consortium et de valorisation très différents. Ne signez pas sans comprendre !

  • Instrument PME phase 3 : le Club des multinationales. Conquérir le marché ensemble

    Le « Club des multinationales européennes amies de l’instrument PME » verrait le jour en 2015. Composé de décideurs de grands comptes, il aiderait les PME lauréates à conquérir les marchés mondiaux.

  • Plan Juncker : la France sur les chapeaux de roues

    Un premier emprunt, d’un montant de 200 millions d’euros, a été alloué à BpiFrance dans le cadre du plan Juncker. Il garantira le financement des PME innovantes.

  • Du changement à l’horizon 2020

    Entré en vigueur il y a plus d’un an, le nouveau programme-cadre de recherche et d’innovation fait doucement peau neuve. Les changements vont dans le sens des participants : un peu plus souples et plus clairs aussi. Certaines modifications sont déjà effectives, d’autres à venir. La lettre vous propose de découvrir sept d’entre elles. 

  • Coopération H2020 : ces réseaux de chercheurs qui inventent nos technologies de demain...

    La recherche partenariale d’Horizon 2020 a atteint son objectif : réunir, autour d’un même projet, des hommes et des femmes aux connaissances diverses et complémentaires. Quatorze mois après le lancement du programme européen, le succès est total. Le nombre de collaborations qui préparent nos emplois futurs semble incroyable. 

  • Recherche publique/éditeur scientifique : les coulisses d’un bras de fer

    La lettre révèle, en exclusivité, le contenu et la méthode de l’accord national Couperin/Elsevier.

     

  • Industries d’avenir : les nouvelles filières européennes 

    Les grands domaines sectoriels sur lesquels l’Union joue sa compétitivité à dix ans.

  • L’UE gratifie ses bons élèves. Les prix pour récompenser l’excellence

    Avec les prix, l’Union européenne ne subventionne plus les projets : elle les récompense. L’obligation de moyens disparaît au profit du seul résultat. Avec pour leitmotiv l’excellence : seuls les meilleurs équipes et projets remporteront le graal.  

  • Instrument PME phase 2 : quand l’innovation change d’échelle

    Les projets sélectionnés ont en commun un produit et un début de marché. Les PME lauréates s’attaquent à leurs points faibles pour transformer leur innovation en business européen. 

  • 7e programme-cadre. Retour des audits : cris et chuchotements

    Les audits garantissent le bon usage de l’argent public. Avec 80 milliards d’euros à la clé, Horizon 2020 prévoit que 7 % des bénéficiaires se plient aux exigences des auditeurs. A condition que l’effort demandé reste en rapport avec la somme en jeu.  

  • Dossier Les grands bénéficiaires d’Horizon 2020

    Horizon 2020 : Néerlandais et Espagnols plus sélectionnés que jamais. CNRS, Cambridge et Fraunhofer restent dans la cour des grands.

    Coopération H2020 : Allemagne, Royaume-Uni, France et Espagne, rois de la collaboration thématique. Les Français tirent leur épingle du jeu.   

  • Tendance de fonds

    Horizon 2020 se déploie avec une priorité : des impacts ! La recherche publique est sommée de contribuer, de façon visible, à l’amélioration de la situation économique des Vingt-Huit.

  • Plan Juncker, convoitises et tour de passe-passe

    3 milliards d’euros détournés de leur objet de recherche et d’innovation

  • Le financement à risque dans « H2020 ». PME et ETI : 450 millions d’euros de prêts à taux compétitif

    Retenez ces noms : Prêt « Innov&Plus » et Prêt « Innovation ». La Banque Populaire et Bpifrance distribuent cette nouvelle génération de crédits à l’innovation.

  • Fast track to innovation. Le résultat au pas de course !

    Le Fast track to innovation ou Voie express vers l’innovation est le dernier né des instruments européens. Objectif : commercialiser un produit 36 mois après le début du projet.

    Coûts éligibles de personnel : toujours d’actualité

    Vous croyiez avoir fait le plus dur en adaptant vos habitudes aux exigences d’Horizon 2020. Et voilà qu’à mi-chemin, la Commission change sa lecture des coûts de personnel. Alors, toujours éligibles, vos coûts de personnel ?

  • « H2020 » : la France apprécie les partenariats de la réussite

    Les projets qui organisent le mieux les complémentarités de compétences entre plusieurs pays marquent des points dans Horizon 2020. Les Français atteignent le podium des plus aptes à collaborer à l’international

Pages

Imprimer