Ateliers "Objectif Lune, façonner les imaginaires et les possibles", 3-4 septembre 2020

 

L’ANRT a réuni, les 3 et 4 septembre 2020, un premier Moonshot Thinking pour élaborer des scénarios innovants.
L’installation durable de plusieurs dizaines d’humains sur la Lune est envisagée dans les prochaines décennies. La dynamique internationale est engagée. Les Européens aspirent à y participer. 

Loin de la science fiction, les agences spatiales internationales réfléchissent depuis des années à la réalisation d'un village lunaire. Une base de vie sur la lune est l'étape obligée vers mars et plus loin. L'installation de ce village permanent est un défi qui appelle le concours de chacun et tous. Les premiers explorateurs devront rapidement gagner leur autonomie : savoir produire de l’énergie, se nourrir, se soigner, communiquer, construire, gérer les déchets... se distraire aussi.

Les ateliers ont consisté à réunir durant deux jours des participants d’origines diverses - scientifiques, entrepreneurs, industriels - et de les mettre en situation dans un jeu de rôle en présence d’artistes (deux écrivaines de science-fiction, un auteur de BD, un scénariste et un concepteur de jeux). Cette méthodologie du jeu de rôle permet en effet d’analyser et de simuler des phénomènes complexes. Cinq équipes ont été constituées pour travailler sur des axes différents.

Chaque participant a endossé une identité nouvelle : responsable chinois de SpaceX, ingénieur indien d’une société d’énergie, ingénieur américain chargé de la construction des bâtiments sur la Lune, responsable russe pour Disney, représentant nigérian de Greenpeace… Chacun a reformulé sa mission, décrit son environnement et présenté ses projets sur la Lune. Forts d’une nouvelle (ou double) identité, les imaginaires se libèrent et se projettent. Mais faire des choix compatibles et prendre en compte leurs impacts n’est pas un exercice collectif simple. Les tensions se sont multipliées.

Nous remercions les participants, le groupe de travail "Objectif Lune" de l'ANRT, préseidé par le CNES et l'ESA et nos partenaires pour l'organisation de cet évènement, Imaginizing The Future, VraimentVraiment et Le lieu de la transformation publique.